En mois de mai, What The Hack fĂȘte ses 3 ans. Et si nous revenions 3 ans en arriĂšre, lĂ  oĂč tout a commencĂ©. Et mĂȘme un peu avant, pour voir tout ce qu’il a pu se passer dans la vie de cette entreprise fondĂ©e par François Gobert. 

Let’s go back 3 ans en ARRIÈRE 🔙

Tour du monde François GobertEn 2015, François dĂ©cide de prendre son sac Ă  dos et sillonne le monde pour dĂ©couvrir des Ă©vĂ©nements liĂ©s Ă  l’entrepreneuriat : les startup weekend et hackathons. Ainsi, il en fait plus d’une trentaine dans divers pays et avec des thĂ©matiques diffĂ©rentes.

C’est avec toute son expĂ©rience qu’à son retour en France, et Ă  Angers plus particuliĂšrement, il crĂ©e le premier startup weekend de la ville. Puis, un deuxiĂšme et un troisiĂšme. Inutile de vous dire qu’il Ă©tait lancĂ©, on ne l’arrĂȘtait plus. GrĂące Ă  son tour du monde et ses expĂ©riences professionnelles (livreur, prof, etc.) il se crĂ©e un beau petit rĂ©seau et dĂ©couvre WeForge. Et, c’est Ă  ce moment-lĂ  que François a dĂ©cidĂ© de concrĂ©tiser son expĂ©rience pour la mettre au service des organisations. Ainsi, il crĂ©e WHAT THE HACK le 25 mai 2018.  

1Ăšre annĂ©e : la folle aventure đŸ€ 

DĂšs septembre 2018, François s’envole pour New York afin d’organiser un hackathon pour une learning expedition. Puis, Ă  son retour, il dĂ©cide d’embarquer CharlĂšne, en alternance, avec lui dans le bateau WHAT THE HACK. 

CharlÚne et François What The Hack

En effet, si l’on veut croĂźtre, alors, il faut s’agrandir et ne pas attendre. Ça veut aussi dire que François n’est plus seul. Ces quelques mois de “cĂ©libataire” sont terminĂ©s et il faut dĂ©sormais travailler Ă  deux, communiquer, Ă©changer, organiser ensemble. L’un a la connaissance du mĂ©tier, l’autre l’envie d’apprendre. À eux deux ils forment un beau mĂ©lange prĂȘt Ă  relever de nouveaux dĂ©fis. 

C’est dans ce contexte qu’Ă  lieu en novembre 2018, le Hackathon CNP Assurances Ă  Angers. C’est le premier Hackathon organisĂ© par l’entreprise. Un grand pari de commencer avec une telle entreprise mais une trĂšs belle rĂ©ussite Ă  la clĂ©.

C’est ensuite au tour du AGreen Startup au sein du SIVAL de faire confiance Ă  WHAT THE HACK. Les collaborations et les sujets d’Ă©vĂ©nements se multiplient et WTH accroĂźt ses offres et propose l’organisation de Design Sprint.

2Ăšme annĂ©e : CINÉMA SPRINT ET COVID-19 đŸ˜·

Pour les 1 an de WHAT THE HACK, François et CharlĂšne ont crĂ©Ă© un annivathon : mix entre anniversaire et hackathon. Pendant 1h30, leurs amis, clients, connaissances, prospects sont venus tester une ambiance, une animation bien spĂ©cifique Ă  WHAT THE HACK. Le grand jeu Ă©tait de sortie : escape game, atelier de crĂ©ativitĂ©, viennoiseries et thĂ©orie (pour la rime). L’expĂ©rience sera bientĂŽt renouvelĂ©e pour les 3 ans… 😉

Puis, sont arrivĂ©s les deux mois d’étĂ©, placĂ©s sous le signe des vacances pour un grand nombre d’entreprises. Cela signifie donc une pĂ©riode de creux pour se recentrer sur l’essentiel : la rentrĂ©e de septembre.

CINÉMA SPRINT

En septembre CharlĂšne part continuer son alternance chez CNP Assurances et Emilie la remplace. 4 mois aprĂšs se dĂ©roule le AGreen Startup et le tour 1er CINÉMA SPRINT dans la mĂȘme semaine. Une semaine intense ! Pour François, le CINÉMA SPRINT, c’est la concrĂ©tisation d’un rĂȘve. Allier sa passion pour le cinĂ©ma avec son mĂ©tier. À l’aide de Quentin MĂ©nard – metteur en scĂšne et comĂ©dien – et Xavier MassĂ© – secrĂ©taire du festival Premiers Plans – WTH a adaptĂ© le format hackathon au cinĂ©ma. Un vrai challenge et une vraie rĂ©ussite.

De nouveaux trĂšs beaux projets arrivent et la 3Ăšme annĂ©e s’annonce riche. Mais, malgrĂ© cet Ă©lan, la COVID est arrivĂ©e et a tout arrĂȘtĂ© pendant plusieurs mois. Les Ă©vĂ©nements prĂ©vus ont Ă©tĂ© reportĂ©s voir annulĂ©s.

3Ăšme annĂ©e : la reconquĂȘte 🎱

Puis, petit Ă  petit, on s’est adaptĂ©s et les entreprises se sont rouvertes Ă  l’extĂ©rieur et ont eu besoin de retrouver leurs collaborateurs. C’est ainsi qu’en septembre 2020 a eu lieu le design sprint Wilo Ă  Laval. Cela a permis de bien terminer l’annĂ©e, qui plus est avec l’arrivĂ©e de CharlĂšne en dĂ©cembre qui devient alors la premiĂšre salariĂ©e WHAT THE HACK. L’effectif est doublĂ©, c’est un objectif de plus atteint Ă  l’aube des 3 ans !

Le mois de janvier 2021 a commencĂ© sur les chapeaux de roue avec des prestations dans les Ă©coles. WHAT THE HACK, qui a fortement dĂ©veloppĂ© son offre de Design Sprint Ecole, collabore avec l’ESA et My Digital School sur ces formats innovants.

Hackathon NOZ - Photo d'Ă©quipe

C’est en mars que WTH renoue avec ses Ă©vĂ©nements de coeur ; les hackathons ! C’est en effet Ă  ce moment qu’Ă  lieu le hackathon hybride NOZ. Un vrai pari fou. Celui de faire vivre l’ambiance hackathon sans ĂȘtre en 100% prĂ©sentiel. un franc succĂšs et un Ă©vĂ©nement qui a donnĂ© une bouffĂ©e d’air frais Ă  des dizaines de personnes tout en respectant les rĂšgles sanitaires en vigueur. C’est possible ! đŸ’Ș

WHAT THE HACK dĂ©veloppe fortement pendant cette pĂ©riode de crise les ateliers en proposant notamment des ateliers rĂ©currents sur des thĂ©matiques ouvertes : icebreakers (un article arrive prochainement Ă  ce sujet) et mi-mai sur le retour en entreprise : prĂ©sentiel, hybride ou distanciel ? (Pour s’inscrire).

Bref, les grands objectifs stratĂ©gique sont (presque) tous atteints pour les 3 ans : recrutement, collaborations avec diffĂ©rents territoires, lancement d’Ă©vĂ©nement en nom propre, etc et d’autres objectifs vont alors se dessiner.

Equipe What The hack

Les stagiaires, alternantes, salariés ayant contribué aux 3 années de WHAT THE HACK :

Esteban, Emilie, Tiphaine, CharlÚne et Constantin. 

Et voilà comment les trois ans de WHAT THE HACK se sont passées. 

Et on kiffe toujours autant…
Longue vie Ă  WHAT THE HACK ! đŸ”„