Avant toute chose, rappelons-le, un hackathon est un événement sur 2,5 jours qui va permettre de regrouper une soixantaine de personnes. Il s’agira de personnes internes (salariés, dirigeants, managers, alternants…) et potentiellement externes à l’entreprise (salariés d’autres entreprises, entrepreneurs, étudiants, freelance…). Par équipe, ils vont devoir réfléchir et mener des projets en lien avec une thématique choisie par l’entreprise. Mais alors, pourquoi choisir un thème pour son hackathon si on sait déjà qu’il traitera des sujets de l’entreprise ?

Petites explications pour commencer

Un hackathon est souvent organisé par une entreprise, institution publique,  il est donc évident que le sujet porte sur le métier et son secteur d’activité. Cependant, il ne s’agit pas d’idées qui vont venir de la direction elle-même, mais, des salariés, adhérents et en général des participants à l’événement. Ainsi, organiser un hackathon c’est mettre au cœur d’une démarche d’innovation, ses collaborateurs. Le tout dans le but qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes au profit de l’entité. 

Qu’est ce qu’un thème ?

Selon Larousse, un thème c’est quelque chose qui va demander à réfléchir pour agir. “Sujet, idée sur lesquels portent une réflexion, un discours, une œuvre, autour desquels s’organise une action. “ Ainsi, un thème c’est ce qui va diriger des idées, une ambiance, un événement. Le thème représente l’objectif de l’événement. Si l’on souhaite faire un événement éco-responsable, alors l’objectif de l’événement est que tout soit pris en compte pour aller dans ce sens : décoration, communication, idées des projets… Il en est de même pour le thème d’un hackathon, l’objectif est d’aller dans le sens de la thématique. 

Quel est l’intérêt d’un thème pour un hackathon ?

Un hackathon est un moment intense de travail et d’échanges. Mettre en place un thème lors d’un hackathon, c’est, créer un fil rouge. Celui-ci servira de base pour les préparations en amont de l’événement, pendant et après. En effet, en amont cela permet de définir un objectif, une direction vers laquelle les projets devront aller lors de l’idéation. Cela permet également de définir une communication qui devra refléter le thème. Pendant l’événement, cela permet de communiquer sur les réseaux sociaux, de veiller à ce que les projets soient en phase avec le thème. Enfin, pour l’après hackathon cela permet de communiquer sur ce qui a été fait et de repartir du connu pour une prochaine édition avec un thème différent. 

Des exemples

Pour notre premier hackathon avec CNP Assurances, la thématique était “Vers de nouvelles expériences clients”. Ainsi, l’ensemble de l’événement et des projets devaient être tournés vers le client et non pas l’organisation interne de CNP Assurances, par exemple. L’objectif n’était donc pas de créer une salle de repos, de créer des interactions entre service ou un réseau social d’entreprise, mais, de penser client. 

Autre exemple avec le Hackathon NOZ où la thématique était “Cap sur les futurs du déstockage”. Cela demande donc de penser à des idées qui n’existent pas encore. L’idée n’est pas de reprendre quelque chose d’existant mais de penser autrement le métier du déstockeur.

Catégories : Hackathon