Avec la crise sanitaire nous avons dû annuler ou reporter un grand nombre d’événements prévus en physique. Durant ce temps, nous avons repensé nos façons de fonctionner et de faire des événements. Si nous ne pouvons plus nous retrouver en physique, privilégions le distanciel et les outils numériques. Ainsi après quelques bidouilles et tests nous avons choisi de travailler avec 2 outils notamment : Zoom et Miro. 

La plateforme Zoom

Zoom logoZoom est un logiciel de visioconférence. Facile d’utilisation, il permet de faire des réunions à plusieurs, des présentations et de travailler en groupes. En effet, avec ses différentes options on peut reproduire ce que nous avons l’habitude de faire en présentiel.

Ainsi, les temps de plénière se font ensemble sur le canal général, puis, après répartition automatique, des salles se créent afin de travailler en équipe. L’administrateur de la réunion peut interagir avec les équipes en passant de salle en salle et veiller à ce que tout le monde ait le même degré d’informations. 

Pourquoi ne pas avoir choisi Microsoft Teams ?

microsoft teams logoNous utilisons Microsoft Teams avec nos clients. Cependant, après plusieurs utilisations nous avons remarqué des difficultés, notamment lorsque la sécurité des entreprises est trop poussée (ce qui est bien en soi) , nous ne pouvons être intégré comme administrateur et ainsi il est difficile d’interagir avec les équipes. De plus, il n’y a pas toutes les fonctionnalités trouvées sur Zoom et l’interface nous semble moins intéressante. Néanmoins cela reste une très bonne application que nous utilisons sans problèmes. 

La plateforme Miro

logo miroMiro a été une totale découverte pour nous. Utilisée par nos collègues de bureau Valeurs and Co, nous avons décidé d’y jeter un œil. Après quelques tests de templates, de création de post-its, de dessins, nous avons fait le choix de l’intégrer comme outil de travail.

Très facile d’utilisation, la plateforme est interactive, permet de créer facilement des templates et de les moduler selon les besoins. C’est avec Miro que nous avons réalisé les 3 ateliers à destination de GRDF en 100% distanciel. Pour vous donner un aperçu, nous avons réalisé un Miro pour WHAT THE HACK afin de vous solliciter sur des idées de développement, jetez-y un oeil ;). 

Petit hic de la plateforme : tout est en anglais. Les icônes sont parlants mais il aurait été intéressant d’avoir une version française.

Outils en ligne

L’utilisation simultanée des deux plateformes

Chez WHAT THE HACK nous organisons des ateliers créatifs à distance. De ce fait, nous devons utiliser en même temps la plateforme Zoom pour être en interaction avec les participants et leur présenter l’atelier, les règles du jeu, les diviser en équipe. Puis, nous devons utiliser la plateforme Miro pour les faire travailler et utiliser une méthode de créativité.

Ainsi, nous commençons généralement par un temps de plénière pour expliquer l’atelier. Ensuite, nous présentons la plateforme Miro, et expliquons ce qui est attendu par les participants, chacun teste son utilisation. Une fois cela effectué, nous répartissons les participants en équipe sur Zoom et le temps de travail peut commencer. Nous passons, ensuite, dans les différentes salles pour s’assurer que chacun ait compris l’atelier et répondre aux questions. À la fin de la période de créativité, tout le monde revient en plénière et explique son travail.

Cela demande une certaine rigueur car il faut pouvoir jongler entre deux plateformes, ne pas perdre les participants et rendre cela le plus fluide possible. Mais, pour tout vous dire, jusqu’ici à part quelques couacs de connexions nous avons réussis ;)! 

Catégories : What The Hack