Le 01 avril 2021 nous avons réalisé un atelier sur les ice-breaker 100% en visio. Cet atelier a réuni 10 personnes qui pendant 1h30 ont testé des ice-breakers, en ont créé et pu les faire en direct live avec les autres participants. Cependant, comment choisir son icebreaker pour son événement ? 

Qu’est-ce qu’un icebreAker ?

Les icebreakers sont utilisés le plus souvent au début des réunions, événements, échanges car ils permettent de briser la glace, de détendre l’atmosphère et de donner le ton. Un icebreaker signifie littéralement briser-glace. Ainsi, comme un brise-glace, casse la glace pour faire son chemin et avancer, un icebreaker permet de donner la parole à chacun et les impliquer dans l’intervention. 

Comment choisir son icebreaker ?

Le choix d’un icebreaker n’est pas anodin. Différents éléments entrent en compte afin de définir le bon icebreaker pour la bonne occasion.

nombre de participants

Ainsi, le nombre de participants a une influence sur le choix. En effet, si vous êtes 5 ou si vous êtes 25, ou encore 100, vous ne pourrez pas faire le même icebreaker.

profil des participants

Le profil des participants compte également car vous ne proposerez pas la même chose à un enfant, à un étudiant ou à un professionnel. À cela s’ajoute également la connaissance de l’autre. Ce que l’on veut dire par là est que vous ne vous adresserez pas de la même façon si vous parlez à des inconnus ou si vous parlez à des collaborateurs d’une même entreprise. Ainsi connaître son public et savoir si son public connaît les autres participants influent sur votre choix d’icebreaker.

format utilisé

Que ce soit en présentiel ou à distance, le choix de l’icebreaker ne sera pas le même. En effet, certains icebreaker en présentiel s’adaptent très bien en visioconférence, d’autres pas. Également, certains icebreaker sont réalisables uniquement en visioconférence et non pas en présentiel. Il est important aussi de penser au format hybride, lorsque vous avez des participants avec vous et d’autres en visioconférence, et là, la tâche se complique. 

icebreaker

objectif de l’icebreaker

Un icebreaker n’est pas anodin. Si l’on consacre du temps à cet outil c’est qu’il a un réel enjeu. En effet, selon l’objectif voulu, l’icebreaker ne sera pas le même. 

Esprit de compétition/cohésion

Le but est de faire jouer avec un gain à la fin pour apporter l’esprit de compétition. En équipe ou seul il faut gagner et donc donner le meilleur de soi.

Apprentissage de nouvelles notions

A l’aide d’un quizz/Kahoot par exemple, l’icebreaker permet de valider des notions acquises lors d’un cours, d’un atelier.

Développer la créativité

Un icebreaker pour donner le ton avant un atelier créatif, pour laisser libre court à l’imagination et créer.

Apprendre à se connaître

Votre public ne se connait pas ? Le plus simple pour qu’il s’ouvre et faciliter votre présentation est de commencer par un icebreaker qui va lui permettre d’apprendre à se connaître. Demander les noms de chacun puis faites les parler, faites un icebreaker autour des prénoms, des différences de chacun,etc. Pour en savoir plus, téléchargez notre livre blanc.

Cohésion d’équipe

Qu’ils se connaissent ou non, les icebreakers pour favoriser la cohésion d’équipe permettent dès le départ d’instaurer un esprit de partage et d’entraide à vos participants. Un challenge, un cri de guerre, un nom d’équipe. 

temps accordé

Le temps que vous accorderez à votre icebreaker est important. Selon l’objectif de votre réunion/événement/atelier vous aurez entre 5 minutes et 30 minutes, ainsi le choix de l’icebreaker vous permettra de respecter votre timing. 

Et pour encore mieux choisir votre icebreaker vous pouvez recevoir notre livre banc à ce sujet 😉

    Categories: Nos petits +