L’interview de Charlène

Published by What The Hack on

Le saviez-vous François n’avance pas seul. Charlène l’a rejoint en octobre pour le suivre dans l’aventure What The Hack. Retour sur ses 6 premiers mois.

HELLO CHARLÈNE, QUEL EST TON RÔLE À WHAT THE HACK ?

Je suis le bras droit (ou gauche) de François. En fait, je fais de tout, c’est très varié. Je conçois les supports pour les événements, je fais de l’emailing, un peu de com, de la veille sur internet, du recrutement… On pourrait m’appeler super Woman, non ?

POURQUOI AVOIR CHOISI L'ÉVÉNEMENTIEL ?

L’événementiel et la création d’événements en tout genre m’ont toujours attirés. Grâce aux différentes associations dans lesquelles j’ai pu m’impliquer, j’ai conçu divers événements dans le but de rassembler des personnes, partager un bon moment, et apporter aux autres. C’est ce que je souhaite continuer dans mon quotidien professionnel. Organiser un événement, planifier, gérer le temps, faire de la communication, prospecter des entreprises, rencontrer de nouvelles personnes, faire des cocktails… ; ça c’est mon dada.

QU'AS-TU PENSÉ DE TON PREMIER HACKATHON ?

C’était pour moi une grande découverte, travailler avec une grande entreprise telle que CNP Assurances et organiser un événement sur trois jours : j’ai adoré ! C’est quand même fatiguant (#lesgrossescerneslevendredi) mais ça vaut le coup de passer des heures de préparation en amont quand on voit le résultat et les sourires des participants pour moi c’est gagné et ça fait plaisir.

DANS TON QUOTIDIEN À WHAT THE HACK, QU'EST CE QUI TE PLAIT LE PLUS ?

J’adore arriver le matin vers 9h, poser mes affaires, dire bonjour à ceux qui sont présents et commencer en lisant les mails, regarder les réseaux sociaux de What The Hack puis m’atteler aux tâches de la journée.

UNE CITATION / EXPRESSION QUI T'INSPIRE ?

Celle du livre de Simon Sinek : “Ce que les gens achètent, ce n’est pas ce que vous faites, mais pourquoi vous le faites.” je trouve cela tellement vrai et compliqué à faire lorsque l’on se place du côté entreprise. Réussir à inspirer les gens, leur transmettre nos valeurs, leur faire ressentir la nécessité de notre offre et ce pourquoi elle leur sera indispensable : c’est un vrai enjeu. Et cela se transpose également dans la vie quotidienne, si on ne sait pas pourquoi on fait quelque chose, il est difficile d’être totalement impliqué.

QUEL RÊVE AIMERAIS-TU RÉALISER DANS LES PROCHAINES ANNÉES DE TA VIE ?

J’aimerais prendre un sac à dos et sillonner l’Amérique du Sud et Centrale pour en découvrir tous les secrets. Mon voyage au Costa Rica n’y est pas pour rien et les amis de Tierra Latina non plus !

SI TU DEVAIS RETENIR UN APPRENTISSAGE DEPUIS LE DÉBUT DE TON ALTERNANCE, QUEL SERAIT-IL ?

S’il devait il y en avoir qu’un ça serait celui d’oser, oser dire, oser faire et m’exprimer davantage, prendre plus d’initiatives. S’il y en avait deux, j’ajouterai celui de prendre son temps, “rien ne sert de courir il faut partir à point”, ce n’est pas la rapidité qui compte mais le résultat.

Crédit Photo : Elvis Garreau, Yep studio

Categories: What The Hack

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *